Posté dans Banc d'essai En vedette

Les top et les flop des appli pollens

Journaliste et écrivain culinaire, je suis spécialisée en alimentation et santé avec un goût de forcenée pour la joie, quoiqu'il en soit. L'allergie est une longue histoire dans ma vie, une planète sur laquelle j'écris, sur laquelle je vis, depuis 14 ans maintenant.
Les top et les flop des appli pollens Publié le 4 mars 2019Laissez un commentaire
Journaliste et écrivain culinaire, je suis spécialisée en alimentation et santé avec un goût de forcenée pour la joie, quoiqu'il en soit. L'allergie est une longue histoire dans ma vie, une planète sur laquelle j'écris, sur laquelle je vis, depuis 14 ans maintenant.

Pics polliniques et pics de pollution exacerbent les allergies aux pollens. les appli pollens sont là pour aider les condamnés au rhume des foins à anticiper avec des alertes et parfois des conseils. Pas facile de s’y retrouver et on a vite fait d’en télécharger pléthore pour n’en trouver qu’une qui réponde environ à notre besoin.

J’ai choisi le lundi 25 février à 9 h pour faire notre test, à Belfort dans l’Est de la France. Jour de grand beau temps depuis 3 jours. Et je me suis géolocalisé lorsque la machine me proposait ce choix.

Objectif : surveiller la qualité de l’air et la quantité de pollens de noisetier et de cyprès pour adapter son traitement. S’il y avait des paramètres de préférences à remplir auparavant, nous l’avons fait.

Alertes Pollens de Stallergenes Greer

De loin, la plus correcte cette appli est un peu vieille mais elle puise ses infos auprès du réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA). On peut paramétrer 5 pollens et 5 départements. Elle a été mise à jour en août 2018.

Les TOPS

L’indice de pollution qui est très pratique. Les effets irritants de la pollution sur l’allergique au pollen exarcerbent les symptômes. On est prévenu. Temps de réponse de l’affichage ? 1 seconde. Les résultats correspondent

Les FLOPS

On regrette que le curseur d’alerte ne soit pas plus précis : une échelle de 1 à 3 qui commence en fait à zéro (le vert) 1 orange > prenez votre traitement de fond, 2 et 3 rouge > prenez vos traitements symptomatiques.

Assistant Air de la MAAF

Une appli qui arrive en tête dans le store de téléchargement et pourtant nous avons été incapable de la faire fonctionner.

QUE DU FLOP

Impossible de la paramétrer.

AllergiK de ALK

Une appli qui doit servir a tout : à informer l’allergique sur sa maladie, lui faire tenir un carnet de bord de ses symptômes et ressenti, conserver ses données pour qu’elles soient utiles au médecin, alerter l’allergique qu’il doit renouveler son ordonnance… ha oui il informe aussi du risque allergique en fonction de la saison si on lui dit dans quelle région on vit.

Les TOPS

pour une appli qui a 3 ans elle a un super look. Elle est tellement précise en choix de pollens qu’on peut vraiment savoir à quoi s’attendre… dans la région. Les photos des arbres c’est bien aussi. surtout celle du noisetier avec des noisettes :-)) dans une appli pollen.

LES FLOPS

Elle en fait trop c’est presque de la littérature tellement elle est longue à explorer. L’utilisateur ne sait pas si c’est un laboratoire (ALK) ou une association (Asthme et Allergies) qui est à l’origine de cette appli. Mais on n’oublie pas de dire que la désensibilisation c’est l’idéal.

le curseur de zéro(bleu) 1 (vert) 2 (jaune) 3 (orange). On attendait du rouge pour le maximum mais non.

Météo Pollen

Une appli qui se met à jour une fois par jour. Elle comporte un gros volet d’informations sur l’allergie aux pollens, symptômes, traitements et réflexe a adopter. Elle est faite par des organismes de qualité CEPMMT, CAMS, Copernicus, Météo France.

LES TOPS

Le volet prévention dans l’onglet infos et bref et efficace. Lavez-vous les cheveux, aérez en dehors des heures de pics polliniques etc. La qualité de l’air est découpé en 5 : bon, correct, moyen, mauvais et très mauvais. Un visuel type compteur kilométrique très efficace en compréhension. Et si on ne comprends pas, on appuie sur le i au milieu pour avoir une phrase entière “pas de risques d’allergies notoires”. je ne sais pas qui connait le mot “notoire” mais il y en a plus d’un qui doit ce dire : je ne connais pas ce pollen !

LES FLOPS

Un gros flop majeur : on doute de la fiabilité des informations. depuis le début des pollens tout est resté au vert sur cette appli.

Le langage utilisé n’est pas toujours grand public.

Il y a une publicité détestable de 7 secondes avant d’accéder à l’appli à chaque ouverture.

Une affiche de prévention essentielle

Nous l’avons téléchargé pour vous parce qu’elle résume bien ce qu’il est important de faire pendant les pics polliniques.

Sources : recommandations du ministère de la santé

Journaliste et écrivain culinaire, je suis spécialisée en alimentation et santé avec un goût de forcenée pour la joie, quoiqu'il en soit. L'allergie est une longue histoire dans ma vie, une planète sur laquelle j'écris, sur laquelle je vis, depuis 14 ans maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.