Posté dans À LA UNE En vedette

Retrait de Modilac Riz, on fait un nouveau point

Journaliste et écrivain culinaire, je suis spécialisée en alimentation et santé avec un goût de forcenée pour la joie, quoiqu'il en soit. L'allergie est une longue histoire dans ma vie, une planète sur laquelle j'écris, sur laquelle je vis, depuis 14 ans maintenant.
Retrait de Modilac Riz, on fait un nouveau point Publié le 7 mars 2019Laissez un commentaire
Journaliste et écrivain culinaire, je suis spécialisée en alimentation et santé avec un goût de forcenée pour la joie, quoiqu'il en soit. L'allergie est une longue histoire dans ma vie, une planète sur laquelle j'écris, sur laquelle je vis, depuis 14 ans maintenant.

Depuis le retrait du lait infantile Modilac Riz, la situation des stocks de laits infantiles adaptés à certains bébés (Dont les allergiques au lait de vache) s’est malheureusement aggravée. Les mamans sont dans un profond désarroi. Pour les bébés de 0 à 6 mois il n’y a plus de possibilité de substituer Modilac Riz avec un autre lait infantile à base de riz.

Nous avons consacré notre dossier du mois de janvier aux laits infantiles (1)

Le tour des laboratoires de nutrition

Novalac Riz 1er Age (Menarini) est en rupture de stock depuis décembre 2018 bien qu’il ait été suggéré par la SFP(1) comme préparation de substitution. Bébé Mandorle Riz et Prémiriz distribués en magasins bios sont eux aussi introuvables. Effectivement toutes les mamans se sont ruées pour continuer de pouvoir nourrir leur bébé.

Un groupe Facebook réunissant des parents en panne de Modilac s’est constitué pour se donner des conseils, des adresses. Il reste quelque fois des boites de Bébé Mandorle quelque part et parfois ça marche !

Les formulations 2e âge sont rares mais encore possibles à trouver.

Groupe de soutien pour les parents dont le bébé était nourri avec Modilac Riz

Hydrolysat de protéines

Les parents peuvent se tourner vers un allergologue ! avec une prescription médicale vers un hydrolysat de protéines de lactosérum (Althéra et Pepticate). Il est parfois mieux accepté que l’hydrolysat de protéines de caséine (Nutramigen, Nutriben, Novalac Allernova). Cela dépend surtout de l’acceptation du nourrisson.

Les bébés allergiques au lait de vache

Pour les bébés APLV, si un hydrolysat de protéines n’est pas suffisant, il y a aussi les solutions d’acides aminés (Neocate ou Puramino). On se le procure en pharmacie sur prescription du pédiatre ou de l’allergologue.

Pour les bébés qui régurgitent

Modilac Expert Riz AR étant retiré, il n’y a plus de formule épaissie pour les bébés sujets aux régurgitations.

Deux choix pour épaissir :

  • Picot Magic Mix retiré en 2017 et toujours introuvable.
  • Gumilk qui contient des traces de lait.

Comment épaissir le biberon quand bébé est APLV ?

Certaines mamans utilisent Spoon de Nutricia et diluent une mesurette dans un grand biberon. Il faut faire des essais pour avoir la bonne consistance. Spoon est recommandé pour les bébés de + de 6 mois mais comme il ne s’agit pas de faire un repas portion avec les nutriments adaptés mais d”utiliser son pouvoir épaississant, garanti sans lait, dans un substitut toléré et adapté, le risque de malnutrition est faible.

Dans tous les cas demander des conseils au médecin et surtout insister sur la problématique des rupture de stocks.

Qui gère les laits infantiles en France ?

les laits infantiles sont des produits alimentaires. Même spécifiques, et destinés à des fins spéciales, sur un public fragile, c’est bien la DGCCRF qui s’en occupe. En effet, l’ANSM s’occupe surtout des produits de santé comme les médicaments. Pourtant elle sait très bien gérer les rupture de stock. Elle collabore avec la DGCCRF sur d’autres sujets : les tatouages, les cosmétiques, les lentilles de contact, mais pas la nutrition des bébés.

Néanmoins des décisions sont en débat au niveau européen à ce sujet.

Un article est paru dans la presse sur la situation dans l’Est. (4)

Lait de soja, lait d’amande, lait de chèvre

Les boissons végétales trouvées en magasins bio ou en supermarché ne conviennent pas aux besoins d’un bébé. Les médecins déplorent chaque année des cas de malnutrition, de carences à cause de l’usage de ses boissons pour l’alimentation des bébés.

Le lait de chèvre maternisé ne convient pas aux bébés allergiques aux protéines de lait de vache.

Sources :

(1) Dossier Oasis Allergies sur les laits infantiles

(2) Recommandations de la SFP

(3) page facebook des parents

(4) article L’Est républicain

Illustration : communication Sodilac/Oasis Allergies.

Journaliste et écrivain culinaire, je suis spécialisée en alimentation et santé avec un goût de forcenée pour la joie, quoiqu'il en soit. L'allergie est une longue histoire dans ma vie, une planète sur laquelle j'écris, sur laquelle je vis, depuis 14 ans maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.