Posted in À LA UNE En vedette

Insolite : révélations sur l’asthme de Dark Vador

Allergologue,insatiable curieuse et passionnée, j'écris sur l'allergie classique et insolite. J'aime livrer des infos accessibles pour tous et soulager le quotidien des allergiques. "1001 allergies et intolérances" éditions l'Opportun
Insolite : révélations sur l’asthme de Dark Vador Posted on 26 janvier 2020Leave a comment
Allergologue,insatiable curieuse et passionnée, j'écris sur l'allergie classique et insolite. J'aime livrer des infos accessibles pour tous et soulager le quotidien des allergiques. "1001 allergies et intolérances" éditions l'Opportun

Nous avons tous remarqué lors de la saga Star Wars que le seigneur Dark Vador présente des problèmes respiratoires. Un pneumologue, le docteur Guillaume Colin s’est penché sur le sujet. Il nous révèle les tenants et aboutissants de cette affaire. C’est en voyageant sur un réseau social que j’ai découvert cette pépite.

L’asthme sur notre planète terre

En préambule et pour une meilleure compréhension de ce qui va suivre rappelons les bases. Sur tous les continents , la maladie asthmatique répond aux mêmes définitions.

1-Celle, résumant ses principaux signes cliniques individualisés ou associés. Il s’agit des sifflements pulmonaires, de la toux et d’ essoufflement.

2-Sa caractérisation diagnostique repose sur la confirmation d’un syndrome obstructif grâce aux épreuves fonctionnelles respiratoires (EFR).

3-Elle peut-être d’origine allergique …. ou pas . Une classification GINA ( global initiative for asthma ) évalue la sévérité de chaque asthme. Elle permet une adaptation de sa prise en charge et du traitement de fond selon le niveau de gravité.

Anakin Skywalker et la médecine du travail

Dans l’hexagone, d’autres pays et visiblement d’autres galaxies, tout individu en activité est soumis au contrôle de la médecine du travail. C’est donc aussi le cas pour Anakin Skywalker devenu, après sa transformation sous l’impulsion de la Force, l’effroyable Dark Vador .

Le Docteur Guillaume Colin, pneumologue français, nous permet grâce à un poster de bien comprendre la pathologie dont souffre l’homme en Noir. Vous aurez bien compris, le travail de ce médecin est basé sur une fiction. Comme le sourire est indispensable à la vie. Alors profitons en !…

Nous pouvons avoir accès, grâce à lui, à la transmission des informations colligés par d’éminents médecins intergalactiques. Il s’agit d’une collaboration étroite entre différents spécialistes pneumologues et médecins du travail. Ils appartiennent respectivement au système Coruscant, à la bordure extérieur et au pôle sud de l’étoile noire.

A l’aide des ces données. Il est indéniable que le dit “Dark Vador” est atteint d’un asthme.

Une idée de génie

Laissons l’auteur de cette “découverte” nous expliquer dans un premier temps sa démarche. Il reprend les codes de la prise en charge de l’asthme classique en l’adaptant à cette parodie. Gardons bien la notion de second degré.

Voilà ce que nous explique le Docteur Colin.

“Les humains de la galaxie Star Wars partagent la même biologie et donc les mêmes maladies. A cause de la censure de l’Empire et grâce à l’arrivée de la 5G sur Terre, nos confrères pneumologues de Coruscant se sont tournés vers nous pour leur nouvelle publication. 
Nous avions déjà publié en 2018 leur étude sur la difficulté d’utiliser les masques de PPC pour les Chewbaccas atteints d’apnées du sommeil.
Dans le cas d’Anakin Skywalker, des arguments concordants ont orienté vers un asthme : 
– EFR avec un trouble obstructif- analyse du son de la respiration évoquant des sifflements- l’exposition à des allergènes, poussières, vapeurs toxiques 
La principale question est finalement de savoir si la Force et/ou le Côté Obscur a pu jouer un rôle de bronchodilatation…

Poster dans son intégralité présenté en off au congrès de la SPLF en janvier 2018 (fourni par l’auteur le Dr G. Colin

Docteur, est ce votre premier poster?

J’ai interrogé le confrère médecin sur sa démarche si innovante. Voici ce qu’il m’a expliqué

“L’idée du poster : c’est mon deuxième poster de ce genre en fait. L’idée est venue de l’artiste Banksy qui s’infiltrait dans des musées et plaçait ses tableaux détournés au milieu des vraies peintures. Je me suis dit que le concept pouvait s’appliquer aux posters en congrès. Le 1er était sur une étude comparative de masques de PPC chez les Wookies (encore Star Wars !). J’ai adoré voir la réaction des gens, confirmant que l’humour pourrait être plus présent dans le cadre conventionnel des congrès et des publications scientifiques.”

Espérons que l’emploi du temps certes chargé de ce confrère, permettra l’éclosion de nouvelles idées de ce style pour notre plus grand plaisir


Illustrations : Vader Episode 1: Shards of the Past

Allergologue,insatiable curieuse et passionnée, j'écris sur l'allergie classique et insolite. J'aime livrer des infos accessibles pour tous et soulager le quotidien des allergiques. "1001 allergies et intolérances" éditions l'Opportun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.