Posté dans En vedette Flash info

“Signal conso”, une nouvelle application utile

Allergologue,insatiable curieuse et passionnée, j'écris sur l'allergie classique et insolite. J'aime livrer des infos accessibles pour tous et soulager le quotidien des allergiques. "1001 allergies et intolérances" éditions l'Opportun
“Signal conso”, une nouvelle application utile Publié le 4 avril 2019Laissez un commentaire
Allergologue,insatiable curieuse et passionnée, j'écris sur l'allergie classique et insolite. J'aime livrer des infos accessibles pour tous et soulager le quotidien des allergiques. "1001 allergies et intolérances" éditions l'Opportun

Signal Conso est une nouvelle application mise à la disposition du consommateur. Elle permet de signaler les dysfonctionnements observés en magasins ou en restauration . Son utilité pour les allergiques est indéniable. L’expérience se déroule pour l’instant en Centre Val de Loire et dans la région Rhône Alpes.

Tous concernés

Vous trouvez qu’il y a un problème sur une étiquette, que ce restaurateur ne respecte pas la législation. L’application “signal conso” va vous rendre le plus grand des services. Facile d’utilisation, c’est une start up d’état qui la ppropose. Par son intermédiaire, les clients ont la parole. Sa connection avec la DGCCRF permet de “redresser” certaines infractions relevées par la clientèle d’établissements : commerce, restaurants, fast food…Elle vous offre la possibilité de signaler un dysfonctionnement.

Cependant, le site concerné, met en garde les internautes. Il stipule en bas de l’écran cette précaution :”Attention, un signalement ne constitue pas une saisine formelle de la DGCCRF au sens de l’article L. 112-8 du code des relations entre le public et l’administration. Notre plateforme ne propose pas de suivi personnalisé de votre dossier.

De nombreux items disponibles

Vous avez le choix dans le type de problèmes à signaler (7 en tout).

1-Pratiques d’hygiène (locaux sales, présence de rat, rupture de la chaîne du froid…)
2-Nourriture/Boissons (absence de liste d’ingrédients, date de consommation dépassée, produit avec moisissure)
 3-Matériel/Objet (Effet indésirable type brûlure, objet dangereux, problème avec une notice, étiquetage incomplet)
4-Intoxication alimentaire
5-Prix/Paiement (Absence de prix, erreur de prix, refus de prendre la carte bancaire, fausse promotion..)
6-Publicité (Promotion indiquée dans le catalogue non disponible en magasin, publicité trompeuse)
7-Services associés à l’achat (Colis non reçu, problème de garantie constructeur, hotline injoignable.

Pour les allergiques

Certains points concernent plus particulièrement les allergiques. De même, un mauvais étiquetage des ingrédients en est l’un des mulptiples exemples. J’en profite pour rappeler que 14 allergènes alimentaires sont à étiquetage obligatoire. La publicité trompeuse est un “fléau” souvent rencontré dans les produits dits “hypoallergèniques”. Citons la notion discutable “d’anti-acariens” de certains éléments de literie dont l’efficacité n’est pas prouvée. De surcroit, n’oublions pas que les huiles essentielles sont déconseillées pour TOUS les allergiques et/ou asthmatiques.

Sources

https://signalconso.beta.gouv.fr

DGCCRF

Etiquetage alimentaire obligatoire

Allergologue,insatiable curieuse et passionnée, j'écris sur l'allergie classique et insolite. J'aime livrer des infos accessibles pour tous et soulager le quotidien des allergiques. "1001 allergies et intolérances" éditions l'Opportun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.