Posté dans En vedette Flash info

Soleil et plantes, attention réaction explosive

Allergologue,insatiable curieuse et passionnée, j'écris sur l'allergie classique et insolite. J'aime livrer des infos accessibles pour tous et soulager le quotidien des allergiques. "1001 allergies et intolérances" éditions l'Opportun
Soleil et plantes, attention réaction explosive Publié le 3 juillet 2019Laissez un commentaire
Allergologue,insatiable curieuse et passionnée, j'écris sur l'allergie classique et insolite. J'aime livrer des infos accessibles pour tous et soulager le quotidien des allergiques. "1001 allergies et intolérances" éditions l'Opportun

Le soleil, le ciel bleu, sont synonymes de plaisir. Mais ce n’est la même chanson pour tout le monde. Lors de balade à la campagne ou de pique nique cela vire parfois au drame. Le cocktail soleil et plantes signifie souvent l’apparition des réactions cutanées explosives et bulleuses qui gâchent ce moment.

Quelques précautions

Avant de s’engager dans ce chemin ou dans un champ, assurez vous d’être suffisamment couvert(e). Cela pour éviter l’apparition de phytodermatose ou de phytophotodermatose. Les lésions peuvent alors aller de la simple rougeur à des brulures du deuxième degré. On vous le répète : soleil et plantes sont un cocktail explosif pour les allergiques !

Si vous piqueniquez, asseyez-vous sur une chaise ou un banc. Ce sera plus sûr que directement sur l’herbe, surtout si vous êtes en short. Cela vous évitera la “dermite des prés “. Celle se caractérise des petites bulles sur le trajet des herbes sur lesquelles vous étiez assis(e).

Ne vous parfumez pas avant de sortir au soleil. Sinon la réaction au soleil à l’endroit de l’application vous guette . Il s’agit alors d’une plaque marron qui reste indélébile appelé dermite en breloque.

Bien évidemment pensez également à vous protéger du soleil avec une protection efficace indice 50.

Vérifiez également que votre traitement quotidien ne comporte pas de médicaments entrainant une réaction de photosensibilisation. Vous risqueriez de vous retrouver rouge comme une écrevisse sur les zones exposées.

Pourquoi ces réactions ?

Les rayons du soleil associés au contact des certains végétaux peuvent avoir un effet délétère sur votre peau. Cela dit, certaines plantes comme le rhus Toxicodendron n’ont nul besoin d’exposition au soleil pour entrainer des cloques aux zones de contact. Les enfants d’une école lors d’une sortie scolaire en ont fait l’amère expérience.

Plantes photsensibilisantes


Photographie : Freepik

Allergologue,insatiable curieuse et passionnée, j'écris sur l'allergie classique et insolite. J'aime livrer des infos accessibles pour tous et soulager le quotidien des allergiques. "1001 allergies et intolérances" éditions l'Opportun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.