Posted in À LA UNE En vedette Le dossier du mois

Rentrée scolaire, c’est le moment de penser au PAI !

Journaliste et écrivain culinaire, je suis spécialisée en alimentation et santé avec un goût de forcenée pour la joie, quoiqu'il en soit. L'allergie est une longue histoire dans ma vie, une planète sur laquelle j'écris, sur laquelle je vis, depuis 14 ans maintenant.
Rentrée scolaire, c’est le moment de penser au PAI ! Posted on 24 août 2021Leave a comment
Journaliste et écrivain culinaire, je suis spécialisée en alimentation et santé avec un goût de forcenée pour la joie, quoiqu'il en soit. L'allergie est une longue histoire dans ma vie, une planète sur laquelle j'écris, sur laquelle je vis, depuis 14 ans maintenant.

Un nouveau formulaire pour les enfants allergiques

La rentrée scolaire c’est le 4 septembre. Et avec elle le cortège de formulaires, documents d’assurance, d’inscription au sport en club, le déjeuner à la cantine, aux activités périsolaires, la nounou… pouif ! Autant d’activités et d’interlocuteurs qu’il va falloir gérer avec son enfant allergique alimentaire.C’est le moment du retour de vacances alors les parents sont dans une zenitude absolue pour appréhender ce grand moment de paperasse.

Le projet d’accueil individualisé (PAI) que de nombreux parents d’enfants allergiques connaissent déjà évolue cette année. C’est même une petite révolution puis qu’il est devenu un document unique quelques soient la pathologie de l’enfant du moment que c’est une maladie chronique. l’asthme en fait partie tout comme l’allergie alimentaire ou respiratoire. On vous le décrit et vous pouvez le télécharger dans l’article que nous lui avons consacré à sa sortie.

Les allergologues ronchonnent un peu

Oui parce que ce formulaire « il n’est pas comme avant » alors ça casse les routines et on a l’impression que l’administration a décidée de réinventer l’eau tiède. Dans l’ensemble il est mieux. Et moin bien parce que éclaté en trop de parties c’est pourquoi on vous a tout mis dans un seul fichier. Ce qui importe c’est de ne pas arriver dans le cabinet de l’allergologue avec des feuilles volantes à l’envers en prenant un air paniqué. Il vaut mieux préparer sa consultation, c’est à dire lire le document avant et repérer au crayon de papier les endroits où le docteur va devoir remplir les cases. Attention les planning de consultation sont déjà bien full, heureusement doctissimo nous simplifie la vie avec son bouton « me prévenir si un créneau se libère plus tot ».

Le PAI pour les allergies alimentaires et respiratoires

Le projet d’accueil individualisé existe pour les enfants allergiques alimentaires et pour les enfants asthmatiques. mais aussi pour ceux qui ont des allergies de contact avec la pâte à sel ou la magnésie ! Après il faut mesurer l’importance ou pas de remplir tous ces papiers si la vie de l’enfant n’est pas gravement impactée et bien sûr en fonction de son âge. Mon fils de 16 ans qui est allergique aux kiwis évite les kiwis sans PAI, il ne boit pas de jus multifruits, de compote ni ne consomme de salade de fruits qui sont bien les seuls pièges.

Illustration pvproductions pour freepik

Et si vous pensez qu’Oasis Allergies est vraiment le webzine qui vous informe sur la planète Allergie, rejoignez-nous !

Journaliste et écrivain culinaire, je suis spécialisée en alimentation et santé avec un goût de forcenée pour la joie, quoiqu'il en soit. L'allergie est une longue histoire dans ma vie, une planète sur laquelle j'écris, sur laquelle je vis, depuis 14 ans maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.