Posted in À LA UNE En vedette

Allergique à mon masque lavable, c’est possible ?

Journaliste et écrivain culinaire, je suis spécialisée en alimentation et santé avec un goût de forcenée pour la joie, quoiqu'il en soit. L'allergie est une longue histoire dans ma vie, une planète sur laquelle j'écris, sur laquelle je vis, depuis 14 ans maintenant.
Allergique à mon masque lavable, c’est possible ? Posted on 18 août 2020Leave a comment
Journaliste et écrivain culinaire, je suis spécialisée en alimentation et santé avec un goût de forcenée pour la joie, quoiqu'il en soit. L'allergie est une longue histoire dans ma vie, une planète sur laquelle j'écris, sur laquelle je vis, depuis 14 ans maintenant.

Se demander si on peut être allergique à son masque lavable est une question d’actualité. Surtout que de plus en plus de villes demandent le port du masque obligatoire dans tous les espaces publics de la vie quotidienne, les rues piétonnes, les marchés et déjà les magasins, les salles de spectacle etc. Peut-on être allergique à son masque lavable ?

Oui on peut faire une réaction à son masque non ce n’est pas forcément allergique

Un masque lavable, est composé de tissu, de matière élastique, une baguette pince nez métallique parfois, des pigments de couleurs souvent, des apprêts et conservateurs par dessus, des résidus de lessive et d’assouplissant. Autant de possibles pour une réaction irritative ou allergique. Et on ne vous parle même pas de ce que l’utilisateur peut ajouter dessus et dedans pour le rendre encore plus “efficace”. (empêcher les virus d’atteindre les muqueuses du nez et de la bouche). Petit tour d’horizon :

Pour le tissu, privilégier le coton Oeko-Tex

Ses qualités ne sont plus à démontrer, un tissage serré, un label Oeko-Tex qui le garantit sans produits toxiques lors de sa fabrication. Il a aussi un défaut, un séchage plus long qu’une fibre synthétique. Donc ne pas attendre qu’il soit complètement imprégné de vapeur d’haleine pour le remplacer par un bien sec. On le voit sur les fesses de bébé, la macération de la peau en milieu humide crée des rougeurs. Les fibres de laine peuvent aussi créer des rougeurs irritatives.

Avec ou sans ions d’argent ?

On a choisi AVEC par curiosité. Kajsa propose un masque tissé de fibres d’argent. Au contact de la peau humide et de bactéries (les vôtres donc), “les fibres libèrent des ions d’argent réputés pour leur protection anti-bactérienne”. On s’est dit qu’on aurait moins d’irritations. Mais un modèle sans fibre d’argent ne nous a pas plus défiguré ,donc bon. Cela donne du sens à l’idée de penser à tout ? A noter que le tissage serré de ce masque nous place en sensation d’hypoxie à chaque fois qu’on gravit un escalier… On préfère nos 4 étages en soufflant et ronchonnant que l’idée de partager l’ascenseur.

Pour les élastiques, on préfère l’élasthanne

Très peu de gens réagissent à l’élasthanne, qui est moins problématique que le latex, côté allergie. On le trouve à peu de sous (0,70 euros le mètre) à la mercerie Floriane par exemple, chez qui nous avons fait nos masques maison. L’allergie à l’élasthanne est référencée surtout à cause des substances chimiques qui y sont associées : MBT, Thuriam, TDI … on vous fera un article spécial sur ce sujet très bientôt. Si vous avez une allergie à l’élasthanne avérée, ça se passera plutôt derrière vos oreilles, là où passe l’anse du masque. On peut toujours remplacer les anses par deux liens en coton à nouer derrière la tête.

Un pince-nez sans nickel, ni chrome

Il n’est pas obligatoire et normalement ne sera pas en contact avec la peau. Mais on en a cassé un qui est passé à travers la fibre de coton pour nous écorcher le nez. (Celui de Kajsa). Bon, c’est désagréable mais pas allergisant. Quand bien même il serait en nickel ou métal chromé… Le risque de voir apparaitre une dermite allergique est… presque inexistant.

Opter pour du blanc, sobre

Les pigments peuvent causer des allergies. Si vous portez déjà une couleur à même la peau (sous-vêtements) sans conséquences gardez cette gamme de couleur. De là à dire qu’il faut assortir son masque à sa culotte il n’y a qu’un pas. Qu’on ne franchira pas.

Le blanc c’est bien, les couleurs pâles aussi. Et pour en savoir plus sur les couleurs qui font rougir gonfler, cloquer, la peau des allergiques. Lisez absolument l’article de Catherine Quequet 50 nuances d’allergies.

Choisir sa lessive

Le masque lavable est posé à même la peau durant plusieurs heures. Lavé avec le reste du linge et mal rincé, la lessive résiduelle peut créer des irritations de type allergique. Il existe une gamme de lessive récente dont nous n’avons pas encore parlé dans notre article banc d’essai sur les lessives. Il s’agit de la gamme Neutral, sans parfums ni conservateurs, les deux groupes de substances allergisantes par excellence. Violette Roze vous en parle bientôt aussi.

Ne jamais mettre des huiles essentielles dans son masque lavable

C’est en effet une très mauvaise idée, d’autant plus si on craint d’être allergique à son masque lavable. Les huiles essentielles ont des principes actifs irritants, elles sont d’ailleurs déconseillés chez les enfants de moins de 3 ans. 13, 5 % des recours au centre antipoison pendant les débuts de la Covid-19 étaient dus à l’utilisation d’ huiles essentielles d’après un rapport de l’ANSES.

D’autres questions ?

Pour en savoir plus le coronavirus et les allergies. Consultez notre questions réponses avec le Dr Auriol.

Illustration : pressahotkey pour Freepik

Journaliste et écrivain culinaire, je suis spécialisée en alimentation et santé avec un goût de forcenée pour la joie, quoiqu'il en soit. L'allergie est une longue histoire dans ma vie, une planète sur laquelle j'écris, sur laquelle je vis, depuis 14 ans maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.